Comment économiser l’eau de la douche ?

À l’échelle de la planète, l’eau est un bien précieux et de plus en plus cher qu’il nous faut économiser jusque dans nos salles de bains. Heureusement, il existe des astuces simples à mettre en œuvre pour économiser l’eau de la douche.

économiser l'eau et faire un geste pour la planète

L’eau est une ressource naturelle qui doit être préservée et nous avons chacun un rôle à y jouer. Il faut prendre en considération que certains pays dans le monde n’ont toujours pas accès à l’eau potable. Même si en France elle est disponible à profusion, il nous faut gérer au mieux cette ressource essentielle à la vie, notamment dans notre utilisation quotidienne. Cela nous permet de participer ainsi à la réduction de l’impact de l’homme sur l’environnement. Il ne faut pas non plus oublier que l’eau que nous utilisons doit être traitée avant qu’elle arrive à la douche mais aussi recyclée après pour de nouvelles utilisations.

À la maison, 98 % de l’eau que nous utilisons est dédiée à l’hygiène et au nettoyage et quelques 40 % à nos seuls bains et douches. Ainsi, parmi les moyens de réduire la consommation d’eau et d’énergie, économiser l’eau de la douche apparaît comme une idée intéressante. D’autant que des gestes simples pour réduire les dépenses en eau peuvent s’avérer judicieux.

Sachant que cette consommation d’eau est de 1/3 d’eau chaude à 7,5€ par m3 et de 2/3 d’eau froide à 2.90€/m3. Il faut donc compter un budget eau annuel de 296 euros en moyenne selon l’INSEE. Une économie de 50 % d’eau correspond ainsi à un gain annuel de 148 € par personne, je vous laisse faire le calcul pour votre famille.

Conseils et astuces pour économiser l’eau de la douche.

S’équiper de dispositifs économes dans la salle de bains permet de diminuer sa consommation et donc de préserver les ressources en eau. Avantage : pour l’installation, pas besoin de vous lancer dans de gros travaux !

Si en France, la consommation domestique d’eau atteint en moyenne 151 litres par habitant et par jour, le matériel utilisé peut changer la donne.

Les investissements dans le matériel d’économie d’eau dans la douche font partie des plus rentables. Les délais de retour sur investissement sont souvent de l’ordre de 4 mois pour une pomme de douche. Pour un limiteur de débit ce serait à peine de quelques jours.

1. Installer un réducteur de pression si nécessaire.

Faites vérifier la pression à votre domicile par votre réseau de distribution d’eau ou par un plombier. Supérieure à 3 bars, elle entraîne une surconsommation d’eau inutile. Généralement un appel au syndicat des eaux de votre domicile permet déjà de recueillir des informations.

réduire pression pour économiser l'eau de la douche

Le réducteur de pression est placé en amont de toute la distribution d’eau, juste après le compteur. Cet appareil autonome doté d’un nanomètre se raccorde au tuyau, réduisant ainsi la pression de l’eau qui le traverse.

Une pression réduite de moitié par rapport à la pression de départ entraîne une baisse de débit d’environ 30 %.

2. Installer un réducteur de débit pour économiser l'eau.

Pour l’achat d’un réducteur de débit, privilégiez du matériel portant la certification NF et exigez l’indication du débit par minute. Le débit conseillé est de 8 litres/minute notamment pour la douche à savoir que en dessous il sera insuffisant pour se laver correctement.

limiteur aérateur pour économiser l'eau de la douche
Limiteur de débit

Ces réducteurs, régulateurs ou encore limiteurs de débit d’eau se placent entre le mitigeur et la pomme de douche, de préférence proche du mitigeur.

Il permet d’obtenir un débit réduit à 6 à 8 litres d’eau par minute générant une bonne économie de la consommation d’eau de la douche. La consommation usuelle étant généralement de 15 à 20 litres d’eau par minute.

Ces pièces sont généralement peu onéreuses et livrées avec plusieurs tailles d’inserts permettant de choisir le débit d’eau que l’on souhaite.

Simple à mettre en œuvre, le limiteur de débit d’eau s’adapte sur la plupart des installations. Les dimensions nécessaires sont généralement 15/21 en dénomination métrique ou ½ si l’on parle en pouces.

3. Une douchette économique pour réduire sa consommation d'eau.

Différents pommeaux de douches permettent de réduire la consommation d’eau. De par la conception du principe de pulvérisation de l’eau, elles compriment l’eau avant de l’éclater en fines gouttelettes réduisant ainsi le débit. Ces pommes peuvent porter différents noms, celui que l’on retrouve généralement est éco douchettes.

De nombreux modèles peuvent vous indiquer la consommation, la température ou le temps par des indications simples. Cela peut être diffusé sur un afficheur ou par des LED, ce qui permet d’optimiser sa consommation au plus juste.

Certains pommeaux de douche diffusent une lumière qui change de couleur en fonction de la quantité d’eau consommée. Bleu à partir de 20 litres ou bien rouge à partir de 30 litres. Et si vous dépassez les 50 litres, la lumière se met à clignoter : alerte !!  Ces produits ont l’avantage d’être ludique et les enfants l’adoptent rapidement. Cela leur permet une sensibilisation à la consommation d’eau dès le plus jeune âge. Certaines possèdent également l’avantage d’être « connectés » ce qui permet le suivi de la consommation d’eau sur smartphone.

D’autres modèles vous informent de la température de l’eau, soit par une indication de celle-ci sur le pommeau de douche, soit par la couleurs diffusée par des LED. D’autres pommes de douche diffusent une brume plutôt qu’un jet d’eau. Ce sont donc de très fines gouttes d’eau sous forme de brouillard et l’économie d’eau atteint alors jusqu’à 75% en comparaison d’une douchette classique.

4. Mettre en place un stop douche pour consommer moins d'eau.

Le système « stop douche » est en fait juste un robinet supplémentaire placé entre le mitigeur et la douchette qui permet d’interrompre la douche pour se savonner sans modifier les réglages de température.

installer un stop douche sur le pommeau pour économiser l'eau

Si vous avez un mitigeur avec les deux réglages, eau chaude et eau froide, vous savez que cela prend du temps pour trouver la bonne température de l’eau.

Comme cela vous a déjà pris du temps pour le début de votre douche, vous pouvez ainsi éviter de  refaire le réglage après le shampoing des cheveux, et le lavage corporel.

Certains fabricants de ont intégré la fonction stop-eau directement dans la douchette lors de sa conception. L’opération à réaliser est en gros la même chose que d’éteindre la lumière en quittant une pièce. Geste généralement déjà bien ancré dans les mentalités, on parle ici de la même chose, on arrête de faire couler l’eau pour se savonner.

5. Un mitigeur thermostatique pour réaliser des économies d'eau.

Mitigeur thermostatique pour économiser de l'eau lors de sa douche
Réglage mitigeur thermostatique

Le principe de fonctionnement du mitigeur thermostatique est le mélange d’eau chaude et froide pour atteindre la température présélectionnée.

Il réagit instantanément à toute variation du débit ou de température en ajustant le mélange d’eau.

Si vous avez en projet la rénovation de la robinetterie pour votre douche, optez alors pour le mitigeur thermostatique. Ce dispositif génère de 10 % à 30 % d’économie par rapport à des mélangeurs standards à deux robinets. Le temps utilisé pour le réglage de la température engendre une consommation d’eau non négligeable.

Cela fonctionne un peu de la même manière qu’un « stop douche », puisqu’il vous permet de couper l’eau et de la remettre en fonction à la bonne température. Pas d’eau gaspillée pour effectuer un réglage au début de la douche, ni lors d’arrêts pour le savonnage.

6. Autres conseils pour économiser l'eau de la douche

Limiter son temps de douche.

Souvent nommée « douche minute » mais ce n’est pas parce qu’elle peut se nommer ainsi qu’il ne faut pas qu’elle ne dépasse une minute. Comme l’essentiel reste de sortir propre après sa douche, il s’agit ici d’être plus efficace possible afin qu’elle ne dure pas trop longtemps.

Une astuce simple à mettre en œuvre avec des résultats rapides pour consommer moins d’eau et limiter son temps de douche est d’utiliser un petit appareil, une minuterie ou un sablier afin de vous alerter quand votre douche dure trop longtemps, ou de minuter votre temps de douche.

Une bonne idée pour limiter son temps de douche : écouter de la musique. Oui un morceau de musique dure en moyenne 3 minutes 49 secondes, temps nécessaire pour une douche active efficace, attention tout de même à ne pas finir avec plein de shampoing sur les cheveux.

Il ne vous reste plus ensuite qu’à faire le calcul : comptez 10 à 20 L d’eau par minute, une bonne façon de se responsabiliser.

Faites la chasse aux fuites d'eau.

supprimer les fuites pour économiser l'eau de la douche

Attention à la douche qui goutte ! Une goutte d’eau, c’est peu de chose mais ajoutées les unes aux autres, les gouttes peuvent représenter plusieurs dizaines de litres d’eau par jour.

Dans le cas d’une fuite goutte à goutte on estime la fuite à quatre litres par heure, cette estimation se porte à 16 litres par heure dans le cas d’un filet d’eau.

Le comportement pour réduire la consommation d'eau.

La règle la plus simple à mettre en œuvre pour limiter sa consommation d’eau reste la sensibilisation et le comportement de chacun.

  1. Il faut déjà préférer une douche au bain. Un bain nécessite autant d’eau qu’une douche de 30 minutes.
  2. Limiter la durée de la douche.
  3. Couper l’eau lors du savonnage.
  4. Sensibiliser les enfants dès qu’ils sont en mesure de comprendre.

A lire également